Réponses aux 20 questions les plus posées

Un traitement orthodontique, est-ce douloureux ? Combien ça coûte ? Nos réponses à vos questions. Votre praticien reste toutefois votre interlocuteur privilégié.

A quoi sert l’orthodontie ?

L’orthodontie permet de rectifier la position des dents et des mâchoires afin d’obtenir un visage et un sourire harmonieux. Cet alignement va également favoriser l’hygiène dentaire et les fonctions de la bouche comme l’élocution, la mastication, la phonation, …

Voir aussi : Qu’est-ce que l’orthodontie ?

Comment savoir si mon enfant a besoin d’un appareil dentaire?

Le meilleur moyen est de consulter votre chirurgien-dentiste ou votre orthodontiste. Cependant, certains signes peuvent vous alerter : dents qui se chevauchent, dents qui ne se touchent pas lorsque l’enfant ferme la bouche, dents en avant, dents écartées,… Ces signes doivent vous mettre la puce à l’oreille. En cas de doute, n’hésitez pas à demander un avis, même pour un très jeune enfant.

Voir aussi : A quel âge consulter un orthodontiste ?

Y a-t-il un âge idéal pour effectuer un traitement orthodontique?

Pour chaque type de défaut à corriger, il existe un âge idéal pour effectuer le traitement. Si cet âge est dépassé, la correction du défaut reste possible, mais plus difficile.

Faut-il passer par son médecin traitant ?

Pour consulter son chirurgien-dentiste ou son orthodontiste, il n’est pas nécessaire de passer par son médecin traitant.

Quelle est la durée moyenne d’un traitement actif ?

C’est très variable. Un traitement peut durer de quelques mois à 3-4 ans pour les plus longs. En moyenne, les traitements durent entre 24 et 30 mois.

Il est à noter que certains traitements peuvent se dérouler en plusieurs phases séparées de périodes de surveillance (sans dispositif actif en bouche).Ces dernières n'entrent donc pas dans la durée du traitement actif, de même que la phase de contention (stabilisation) nécessaire en fin de traitement.

Quel est le coût d’un traitement ?

En orthodontie, les honoraires sont libres, c'est-à-dire que chaque praticien peut décider de ses tarifs. Le coût des traitements d’orthodontie varie en fonction du praticien, de la technique utilisée et de la durée des soins. Un devis vous sera obligatoirement remis avant le début du traitement.

Voir aussi : Coûts et remboursements

Est-ce douloureux ?

Les jours qui suivent la pose des bagues, la langue, les lèvres et les joues peuvent être irritées. Cette période de gêne disparaît assez rapidement. De la cire orthodontique et des antalgiques vous seront recommandés pendant cette période. En cas de gêne passagère, un antalgique pourra vous être prescrit.

Faudra-t-il extraire des dents saines pour faire de la place aux autres ?

Certaines personnes ont des mâchoires trop petites pour accueillir convenablement l’ensemble de leurs dents. Dans ce cas, l’extraction de dents saines peut être justifiée pour assurer le bon alignement des autres dents.

J’ai peur de ne pas pouvoir m’y habituer

C’est une crainte justifiée. Néanmoins, il est extrêmement rare que l’on ne puisse pas s’habituer à un appareil, surtout lorsque l’on est réellement motivé par son traitement. Dans les cas extrêmes, la dépose de l’appareil pourra être envisagée.

Peut-on enlever l’appareil à l’occasion d’une fête ?

Les appareils avec des bagues ne peuvent pas être retirés avant la fin du traitement. Pour les appareils de type gouttières, leur port moins de 20 heures par jour compromet fortement la réussite du traitement. Ils ne doivent donc pas, eux aussi, être retirés sauf pour manger et se brosser les dents.

Existe-t-il des appareils invisibles ?

Il existe différentes techniques qui permettent de rendre certains traitements très discrets voire invisibles. N’hésitez pas à en parler avec votre orthodontiste.

Voir aussi : L’orthodontie invisible

Avec un appareil, faut-il éviter certains aliments ?

Lors du traitement, les aliments durs ou collants doivent être évités pour ne pas casser, déformer ou décoller l’appareil. De plus, une hygiène buccale stricte et une alimentation saine doivent être observées.

Vais-je avoir du mal à parler ?

Les jours qui suivent la pose de l’appareil, l’élocution peut être légèrement perturbée selon le type d'appareil utilisé. Dans tous les cas, ce phénomène n’est généralement que très transitoire.

On va se moquer de moi à l’école

Cela est beaucoup mois vrai aujourd’hui. En effet, porter un appareil dentaire est devenu très courant.

Y a-t-il des risques de complication ?

Les traitements classiques ne comportent pas de risque majeur si les précautions, notamment concernant l'alimentation et l'hygiène bucco-dentaire, sont scrupuleusement respectées. En revanche, le fait de garder des dents non alignées peut présenter un risque pour votre santé bucco-dentaire (risque augmenté de caries et de déchaussement des dents)

Le traitement sera-t-il définitif ?

Après un traitement orthodontique, il existe un risque de récidive, c'est-à-dire de déplacement des dents (et plus généralement, avec ou sans orthodontie, les dents bougent toute la vie). Pour éviter cela une phase de contention doit impérativement être respectée à la fin du traitement actif.

Que se passe-t-il si je casse ou perds mon appareil dentaire ?

Contactez immédiatement le cabinet pour connaître la marche à suivre. De manière générale et sauf instruction contraire, ne restez pas trop longtemps avec un appareil cassé ou perdu, car cela risque de remettre en cause la durée ou l’efficacité de votre traitement.

Voir aussi : Incidents et urgences

Jusqu’à quel âge est-t-il raisonnable de se lancer dans un traitement orthodontique ?

Malgré des exceptions dans certains cas de décalages des mâchoires, l’idéal est souvent de réaliser le traitement orthodontique avant la fin de la période de croissance, c'est-à-dire pendant l’enfance ou l’adolescence. Cependant, même si cette période est dépassée, des traitements restent possibles.

Voir aussi : Orthodontie de l’adulte

Article rédigé par le praticien le 30/06/2014

Le site du cabinet dentaire a été réalisé par Webdentiste.fr